mediaafiquenews
Logo
mediaafiquenews

LIBYE : DÉMISSION DE L’ÉMISSAIRE DES NATIONS UNIES

Le diplomate onusien, Abdoulaye Bathily, émissaire des Nations Unies pour la Libye a déclaré mardi dernier que l'ONU ne peut agir avec succès pour restaurer l’ordre et la stabilité politique dans ce pays de la région du sahel plongé dans un conflit armé entre plusieurs fractions rebelles. Il a affirmé que l’ONU place ses intérêts personnels au-dessus des besoins du pays.
mediaafriquenews web

Abdoulaye Bathily a présenté officiellement sa démission à l'issue d'une réunion du conseil de sécurité à New-York. L’émissaire de l’ONU en Lybie a dressé un tableau sombre de la crise politique dans ce pays du Sahel.  Une crise qui est d’actualité depuis 2011, date de la chute du régime de Mouammar Kadhafi, sous la pression d’une certaine communauté internationale avec en tête les Etats-Unis et la France qui d’ailleurs sous la présidence de Nicolas Sarkozy avait propagé le déploiement des armes en appui aux forces rebelles contre Kadhafi. 

Deux gouvernements dirigent le pays. « Ces derniers mois, la situation s'est détériorée », a décrit le diplomate Onusien. En sa qualité de médiateur des Nations unies, Abdoulaye Bathily joue le rôle d’émissaire de l’ONU en Libye depuis 18 mois. Il dénonce le manque de volonté politique et l’absence de bonne foi des dirigeants libyens qui se complaisent dans la situation d'impasse actuelle. 

Lors de la réunion du Conseil de Sécurité, le diplomate Bathily a annoncé le report de la conférence nationale de réconciliation inter-libyenne prévue le 28 avril à une date indéterminée. Selon lui, des individus influents dans la classe dirigeante mettent leurs intérêts personnels au-dessus des attentes du peuple Libyen. 

La Libye est plongée dans un chaos depuis la révolte populaire appuyée par l'Otan il y a 13 ans. Depuis lors, des violences fratricides animent le quotidien du peuple. La région de Tripoli est sous le contrôle de Abdul Hamid Dbeibeh. La région Est, quant à elle, est placée sous l’influence des hommes du maréchal Haftar dont le fief est la ville de Benghazi.

 

Par Pierre Essono Pour MEDIA AFRIQUE NEWS
459 0
Logo
MEDIA AFRIQUE NEWS

LIBREVILLE,GABON

+24111456325

Nous suivre

© MEDIA AFRIQUE NEWS. All Rights Reserved. Design by DPL DIGITAL